Toi là-bas Viens faire de la poésie

Tu apprendras à entendre ce qui n’est pas dit, ce qui fait silence au milieu du cri, ce qui hurle caché sous l’oreiller des nuits. Et aussi le pied de l’enfant qui écrase le sable sur ses plages imaginaires, les seules où il peut s’habiller de liberté, le martèlement de l’insecte sur les feuilles et celui de la pluie sur son dos, l’envol de la poussière sur la peau de l’ennui, et le bruissement des plumes dans les nids des oiseaux de l’autre côté du monde.

Un texte poétique sur l’invitation à la poésie. Sur le travail possible et accessible à tous qu’il est urgent d’aborder. Que chacun peut et doit faire pour le salut d’une humanité malmenée

8,00 TTC

UNDATA Sylvia