Sonate pour violoncelle et piano

Première édition mondiale sous la direction d’Olivier Laville et Camille Seghers

On connait la folie destructrice qui entraîna Henri Duparc à l’anéantissement d’une large partie de son œuvre. À ce titre, cette sonate pour violoncelle et piano (1867) passée de mains en mains à travers le temps constitue un document historique rare. Compositeur romantique de génie, élève de César Franck et maître de Jean Cras, Henri Duparc nous laisse dix-sept mélodies ainsi que cette sonate lyrique en trois mouvements en guise d’Invitation au Voyage.

– Introduction – Presto Appassionato: 6’52”
– Largo: 2’10”
– Finale – Andante furioso 6’00”
https://youtu.be/dZaBHS1HcT4

23,00 TTC

DUPARC Henri