PIERNÉ, BONGERS, Correspondance romaine

correspondance | format 15×21 cm | 464 pages | éditeur Symétrie

30,00 TTC

Si la postérité n’a voulu retenir de Gabriel Pierné que ses activités de chef d’orchestre, il n’en reste pas moins un grand compositeur, auteur d’une œuvre de qualité encore à découvrir. C’est par le prestigieux prix de Rome qu’il achève ses années d’études au Conservatoire, récompense qui lui vaut de vivre quelques années dans le cadre idéal de la villa Médicis, avec pour seule obligation d’y parfaire son art. La correspondance totalement inédite présentée ici constitue le témoignage unique d’un jeune compositeur ambitieux, partagé entre l’espoir d’un avenir glorieux et l’insouciance de la jeunesse. Dans ce véritable journal de bord où se côtoient sans distinction les noms de Liszt, Wagner et Debussy, Pierné relate jour après jour, dans un style des plus vivants, l’émerveillement suscité par chacune de ses découvertes.