PIÉJUS, LAEDERICH, Créer, jouer, transmettre la musique, de la Troisième République à nos jours

musicologie | format 16,5×24,5 cm | 336 pages | éditeur Centre de documentation Claude Debussy, distribué par Symétrie

22,00 TTC

En hommage à Myriam Chimènes, directrice émérite de recherche au C.N.R.S., ce volume réunit ving-cinq contributions de ses collègues et amis – musicologues, historiens, interprètes, historien de l’art, directeur d’institution culturelle, producteur de radio. Leurs articles s’articulent autour des grands thèmes qui ont jalonné la carrière de Myriam Chimènes et s’inscrivent dans un large espace temporel, depuis les pratiques musicales propres aux salons mondains de la Troisième République jusqu’à la programmation actuelle de la Philharmonie de Paris.
La première partie, « Promotion, création, diffusion », rassemble neuf études consacrées au mécénat musical, à l’organisation de concerts et de spectacles, à la réception de la musique ou encore à des personnalités méconnues du monde musical, en France, mais aussi en Allemagne et en Italie. Sept articles forment la deuxième partie, « Musique en conflits », dans laquelle musicologues, historiens et historien de l’art analysent les conséquences de la guerre et de ses atrocités sur la création et la vie musicale, et la manière dont la musique a pleinement participé au conflit. Enfin, la troisième partie « Jouer, écouter, transmettre » réunit neuf contributions dont trois sont des entretiens avec des acteurs majeurs de la vie musicale contemporaine.
L’ouvrage propose une bibliographie complète des publications de Myriam Chimènes et trace en filigrane le parcours d’une vie de chercheuse infatigable, mue par une curiosité sans cesse en éveil et un art de tirer les fils de l’histoire et des histoires auxquelles sont vouées ses recherches.