Musikâa

L’art c’est un peu d’eau vive pour ne pas détruire l’amour, un peu de fluide contre les larmes. C’est donc une averse mais aussi un feu au flux organique. Musikâa en reste le nom vibrant et sensuel.
Jean-Paul Gavard-Perret

4,50

Auteur : Jean-Paul GAVARD-PERRET