Mémoire estampillée

Un jour, seule dans un café ma main guidée par l’ennui s’est mise à gribouiller sur une feuille blanche. C’est ainsi que des années plus tard sur une toile et dans un cahier, avec des couleurs et un crayon, j’ai signé mon nouvel acte de naissance. Je peins ce que je vois, j’écris ce que je sens, ce que je respire. La vie est pleine de champs de batailles absurdes que l’humanité sème et qui douloureusement résonnent en moi. Y a-t-il une réponse à toutes ces sauvageries oe Je cherchais la raison mais ni moi ni personne ne l’ont trouvé. Et pourtant cette même humanité était capable de construire Persépolis, les colonnes grecques, de dessiner les visages de toute beauté de la Renaissance, de voyager dans l’espace, de sauver des vies en greffant des coeurs.

15,00 TTC

KULISEV-CLAIRE Olga