L’ordre lumineux

L’Ordre lumineux est le troisième volet d’un triptyque. Après le clair-obscur d’un imaginaire (L’Esthétique de la spiritualité du XVIIe siècle), puis la vision vertigineuse des controverses de la grâce (Nés pour l’enfer ou pour le paradis ?), voici le tableau de l’Histoire. Histoire dont les lignes se laissent découvrir, dès le texte biblique, à partir de ce point de perspective : l’Éternité. Vaste et déconcertante convergence : la Providence fait tout concourir au salut des saints, même ce qu’elle n’a pas fait : les souffrances qu’ils subissent, et cet océan des égoïsmes, qui font tout l’équilibre des cités humaines.

Plonger dans la mentalité religieuse des siècles révolus, c’est entrer dans l’intimité d’êtres humains très éloignés de nous. Sensibilité marquée de l’influence du plus grand penseur chrétien de l’Occident : saint Augustin, dont Bossuet est, au XVIIe siècle, l’un des disciples les plus inspirés.

20,00 TTC

DUPIRE David