L’interprétation musicale

L’interprétation musicale renvoie d’emblée à l’action de l’instrumentiste, ce « passeur » qui fait accéder au réel, pour l’auditeur, les virtualités d’un texte musical. Or, cette performance est davantage et autre chose qu’une simple lecture de l’oeuvre : elle révèle, à travers ses configurations, une propension à l’exégèse de l’oeuvre qui place l’instrumentiste dans une position stratégique et constitue pour la musicologie un objet d’étude particulièrement fécond. Mais l’interprétation musicale est aussi le domaine de l’analyse, au sens où les théories de la musicologie analytique procèdent de choix explicatifs qui traduisent les données de l’oeuvre selon des grilles de lecture qui leur sont propres.

28,00 TTC

COLLECTIF