Les Fils de

Alors que la campagne présidentielle bat son plein en novembre 2011, une clinique de soins palliatifs cossue et discrète semble avoir suspendu le temps : un tétraplégique mystérieux tente de convaincre une jeune doctoresse de l’euthanasier. Devant sa réticence et afin de lui démontrer quel être abject il est, le paralytique lui avoue un terrible secret : « Il y a vingt ans, j’ai tué un homme ». Commence alors la longue nuit d’un duel verbal durant laquelle le cynique patient fait le récit des aventures de deux fils à papa, deux fils de bonne famille, deux fils de, Louis Delattre et Henri Courbet, purs produits d’HEC, bien décidés à conquérir le monde, à l’aube des années 90.

Scénariste original de la comédie à succès « Papa ou maman », Guillaume Clicquot en tira le roman « Garde tout, surtout les gosses ». Mais « Les fils de » est en réalité son premier roman qu’il écrivit au décès de son père, entre 2010 et 2011. Dans ce thriller psychologique, entre fiction et faits réels, l’auteur y croise cruellement l’histoire de son père et sa propre expérience, ses outrances passées de jeune adulte et sa compréhension actuelle de chef de famille. Nous replongeant en 1989, Guillaume Clicquot décrypte par ce récit la genèse d’une nouvelle moralité de sa génération, la prise de pouvoir des investisseurs sur les entrepreneurs, du numérique sur le politique, de la spéculation sur la transmission.

15,00 TTC

CLICQUOT Guillaume