Les délices d’Alice pour clarinette et piano

Les Délices d’Alice sont une pièce qui a été écrite à l’intention d’une petite fille de onze ans, pour Noël 2010, ayant trois années de clarinette à son actif (niveau : fin de Cycle 1). La mélodie, confiée à la clarinette, est une sorte de vocalise autour de la tierce mineure mi b – fa – sol b, qui sert de motif de canon à l’unisson avec le piano. La partie centrale est une reprise de la mélodie du canon, accompagnée de manière harmonique par le piano. Le piano seul fait entendre ensuite le canon par mouvement contraire aux deux mains. La fin alterne, à la clarinette, la sixte ascendante sol bécarre – mi b et son renversement mi b – sol b dans le médium aigu, avant de conclure dans le grave sur la tierce mineure initiale.

15,30 TTC

HOLSTEIN Jean-Paul