Les contes de la citrouille pour piano

Par une froide nuit de pleine lune où seuls des hurlements de terreur viennent briser le silence, vous êtes seul et perdu dans une ancienne demeure. Alors que les rideaux se soulèvent et que grince le vieux plancher, vous entendez quelques notes qui proviennent d’un piano poussiéreux. Vous rejoignez la pièce en suivant la musique mais vous constatez qu’il n’y a personne et que les touches de l’instrument s’actionnent toutes seules. En vous approchant fébrilement vous découvrez une partition couverte de toiles d’araignées posée sur le tabouret du piano : oserez-vous la parcourir ?

– Le vieux cimetière (1’06”)
– Le fantôme de la mariée (1’19”)
– Le réveil de la momie (1’17”)
– Le squelette qui avait perdu son bras droit (00’49”)
– Dans le train fantôme (1’05”)
– La créature (1’10”)
– Le loup-garou (1’18”) https://youtu.be/jFl8k9s-geU

15,00 TTC

FLENGHI Alexandre