JOUSSE, GÉRARD, Lettres de compositeurs à Camille Saint-Saëns

correspondance | format 17×24 cm | 704 pages | éditeur Symétrie

30,00 TTC

Des simples billets de Berlioz, Bizet, Wagner aux correspondances fournies de Gounod (affectueuse), Liszt (aux conseils avisés) ou Widor (amusée ou mordante), de la lettre torrentueuse de Stamaty en 1846 – proposant un programme d’études pour le jeune Saint-Saëns – à celle argumentée de d’Indy, en 1919, défendant ses convictions musicales, ce sont plusieurs générations de créateurs notoires, à des titres divers, qui sont représentées par près de six cents documents tirés des archives personnelles de Camille Saint-Saëns (1835-1921), accumulées au cours d’une étonnante carrière de soixante-quinze ans comme pianiste, organiste et compositeur à la réputation internationale.
Ouvrage publié avec le soutien des Amys du Vieux-Dieppe, de la Ville de Dieppe–Château-Musée, de la Communauté d’agglomération Dieppe-Maritime, du département de Seine-Maritime et de la Fondation d’entreprise La Poste.
En collaboration avec le Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française.