Jours d’huis suivi de Le retournement de la dehiscence

Un être éclôt au monde. De sa solitude naît un dialogue avec l’autre. Fragile appel né d’une larme, d’un songe, d’un sourire, toujours au seuil de l’effondrement. Jour d’huis en constitue la part intime ; Le Retournement de la Déhiscence lance des bouteilles à la mer vers d’improbables rivages.

12,00 TTC

FOURVEL Pascal