GALLOT, György Ligeti, et la musique populaire

musicologie | format 17×24 cm | 286 pages | éditeur Symétrie

44,90 TTC

L’évolution récente de la recherche musicologique permet de considérer l’œuvre de Ligeti dans sa totalité, de revenir aux origines de son style et de réhabiliter ses années hongroises, souvent occultées. Simon Gallot établit la filiation du compositeur, présente et analyse des partitions oubliées, traduit les poésies et les articles hongrois essentiels. Il dessine ainsi le rôle capital de l’argument populaire dans l’œuvre de Ligeti qui, des premières compositions aux dernières Études pour piano, tisse la toile de fond d’un univers sonore infiniment ramifié et uni.

Le catalogue donné en fin d’ouvrage comprend les œuvres de György Ligeti et ses esquisses conservées à la Fondation Paul Sacher.
Ouvrage publié avec le concours de la Fondation Francis et Mica Salabert.

Prix des muses de l’essai 2011.