Fièvres de Sel

L’espoir, ce rire de sueur
qui tourne sans fin dans le vent
Je l’entends dans chaque bruissement
Il brûle mes souliers de pierre
Les fièvres oui
Et le sel à récolter
pour brûler la fadeur

12,00 TTC

UNDATA Sylvia