FAUL, Les Tribulations de Nicolas-Médard Audinot, fondateur du théâtre de…

poche | format 11×18 cm | 192 pages | éditeur Symétrie

11,00 TTC

La vie théâtrale à laquelle Audinot s’est consacré, en tenant parfois un rôle moteur, est celle qui prospère ou vivote dans la rivalité avec les théâtres privilégiés – depuis les Foires du règne de Louis XV jusqu’au Boulevard du Directoire – et entre le théâtre privé du prince de Conti et l’entreprise théâtrale individuelle, malmenée par les chicanes du privilège.
À l’Ambigu, des années 1769 à la Révolution, Audinot pratique le théâtre de marionnettes, fait jouer des enfants, et recourt tour à tour à la pantomime ou à la satire sociale, jusqu’au mélodrame lors de son invention en 1801, explorant l’entrecroisement du jeu, de la musique et du spectaculaire avec une invention que le public a consacrée et qui fit la fortune de son théâtre.
Ouvrage publié avec le soutien de la région Rhône-Alpes.