Écouter l’autre – Tant de choses à dire

Parler, se dire, est vital pour chacun. On ne se trouve vraiment qu’en parlant à un autre. Parler suppose donc d’être accueilli par quelqu’un qui se rend compte de ce qu’écouter veut dire. Écouter, c’est se taire, ne pas juger, c’est accepter l’autre tel qu’il est, comme il est, différent de soi, sans pourtant se renier soi-même. C’est permettre à l’autre d’aller aussi loin qu’il veut, qu’il peut, dans l’expression de ce qu’il vit. Intervenir ? Oui, mais comment ? L’écoute ne s’improvise pas. Elle exige d’être réfléchie, travaillée, sans quoi l’autre très vite de parler retombe dans le silence. L’écoute est sans prix pour celui qui la pratique comme pour celui qui en bénéficie. Elle ouvre sur une richesse autre, sur le plaisir de l’échange, de la rencontre.

8,00 TTC

de Alfred Vannesse (Format Poche)