DRATWICKI, Hérold en Italie

collectif musicologie | format 17×24 cm | 448 pages | éditeur Symétrie

20,00 TTC

Adulé de son vivant, glorifié après sa mort, le compositeur Louis-Ferdinand Hérold (1791-1833) est aujourd’hui bien oublié. Cet ouvrage propose un choix de textes étudiant certains aspects historiques ou esthétiques de la période 1812-1821 ainsi que l’édition critique de la correspondance entretenue entre Hérold et sa mère au cours des deux séjours que le compositeur effectua en Italie.
En collaboration avec le Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française.