CE CRIME

Un visage, un adolescent sur une photo de classe de seconde. Il est mort, tué à la suite d’une blague qui a mal tourné. Quelques années après, une élève part à la rencontre de quelques-uns de ses anciens camarades. Le lecteur découvre peu à peu l’enchaînement des événements, et comment cela a influé sur la vie de chacun. Tous en gardent une blessure. Certains ont pu s’en relever, d’autres non.

La profonde humanité qui se dégage de ce texte ne pourra laisser personne insensible. On se rend compte lors de la lecture de ce roman à la forme originale, que cela peut arriver n’importe où à n’importe qui. La frontière entre un drame qui vous marque à jamais et celui que l’on aurait pu éviter est extrêmement mince. Un texte qui permet d’aborder les différents points de vue des protagonistes et d’échanger sur un thème difficile : celui de la violence en milieu scolaire.

7,50 TTC

Catherine Leblanc I ill. Yannick Corboz I roman jeunesse, 56 p. I 13 x 18 cm I mots-clefs : lycée, adolescence, mort, violence, deuil, harcèlement