Bourdieu et la musique

Le rapport scientifique de Pierre Bourdieu à la musique – à la fois enthousiaste et hésitant – et le traitement limité qu’il a réservé à cet objet – en comparaison, notamment, de la littérature et de la peinture – constituent autant d’invitations à s’emparer des outils forgés par cet auteur afin d’intensifier les investigations sur le terrain musical, donc de poursuivre un chantier resté largement ouvert. Ces outils sont-ils adaptés aux spécificités du domaine musical ? Peut-on les articuler à des savoirs musicologiques, à des travaux d’histoire de la musique ou d’analyse musicale ? Les particularités des supports matériels ou de la forme symbolique propre à la sphère musicale appellent-elles des ajustements ou des amendements théoriques ?

24,00 TTC

COLLECTIF