Beauté

Beauté, corps en vibration, une résonance prend possession de l’être entier. Écouter, entendre, regarder et puis voir, dans un autre monde. Corps en vibration.

Au-delà de la note, profondeur de la résonance. Au-delà de la toile, couleur fondamentale de l’Être.

Il y a un cadre, celui de la scène ou celui de la toile. Car il faut donner forme à la forme. Faire rentrer l’absolu dans une fraction, il faut un cadre. Miracle et épouvante. Où est la frontière ?

Chacun tente la vie. Avec cette connaissance initiale de l’unité tronquée dont la quête ne peut se vivre que par fragments. Par instants. Divins parfois. La conscience fait lien face à l’éclatement des corps. Ou la folie.

La vibration met l’âme à nu et le corps au désespoir. De peindre ou de vivre.

14,00 TTC

DOPONT Irina