BALMER, LACÔTE, MURRAY, Le Modèle et l’Invention. Olivier Messiaen et la technique de l’emprunt

monographie | format 17×24 cm | 624 pages | éditeur Symétrie

65,00 TTC

Pour composer, Messiaen emprunte des matériaux mélodiques, harmoniques et rythmiques aux œuvres du passé, lointain ou récent, et se forge des techniques de transformation pour en faire la matière de sa propre musique, se constituant ainsi une véritable méthode, extrêmement personnelle et aboutie. Connue jusqu’à présent dans quelques rares cas très isolés, jamais formulée comme telle par le compositeur malgré son affleurement, elle s’avère en réalité constituer une clé de lecture permettant de reconsidérer l’ensemble de son atelier de compositeur.
Après un premier questionnement sur notre connaissance des processus créateurs d’Olivier Messiaen, l’ouvrage propose de formuler une théorie de ce que nous nommons « technique de l’emprunt » par une étude précise des écrits théoriques du compositeur. Le cœur de l’ouvrage étudie la relation de Messiaen à ses différentes sources d’emprunts et démontre l’immense diversité du champ d’application de sa méthode et l’impact concret de ces sources sur sa pratique de compositeur.
Publié avec le soutien de la Fondation de France et du Centre national du livre.
Ce livre a reçu le Prix spécial des Muses.