3 Noëls variés pour orgue

De par ma vocation, j’ai souvent été amené à tenir l’orgue toute une veillée de Noël, donc, de jouer pendant une demi-heure à trois quarts d’heure avant la messe de minuit ou de la veille au soir. Pour cela, je disposais des Noëls de Daquin, de quelques pièces choisies dans Clérambault ou Couperin, de la ” Pastorale ” ou de la ” Fantaisie en Ut ” de César Franck et des ” Variations sur un Noël ” de Marcel Dupré.

Voulant agrandir le répertoire, j’ai cherché à renouveler et à moderniser le style de Daquin et de Dandrieu, toujours si naïf, et parfois même narquois ou goguenard, tout en l’élargissant en évitant toutefois d’aller jusqu’à la tendance ” Grand Concert ” comme chez Marcel Dupré.

17,41 TTC

WOLFF Félicien